Actualités et reportages interventions Sapeur pompier

Reportages et actualités

des

Sapeurs pompiers

 

1) Brèves interventions :

  • Incendies d'un toit d'un immeuble : 500 personnes évacuées. CRETEIL, 13 mars 2008 (AFP) - Environ 500 personnes ont dû être évacuées jeudi de deux immeubles à Ivry-sur-Seine (Val-de-Marne) en raison d'un incendie survenu sur le toit en réfection de l'un des deux bâtiments, a-t-on appris de source policière.En début d'après-midi, de la laine de verre a pris feu sur le chantier de réfection du toit d'un immeuble, où se trouvaient aussi pour les besoins du chantier des bonbonnes de gaz. Les quelque 70 ouvriers du chantier ont été évacués, ainsi que les occupants de l'immeuble et d'un bâtiment voisin, soit environ 500 personnes au total, le temps que les pompiers interviennent. L'incendie a été circonscrit une heure plus tard.
  • Accident sur l'A9 : 7 morts, 4 blessés grave (nouveau bilan). MONTPELLIER, 24 mars 2008 (AFP) - Sept personnes ont été tuées et quatre autres grièvement blessées dans l'accident survenu lundi après-midi sur l'autoroute A9, à hauteur de l'aire de Gigean, près de Montpellier, selon un nouveau bilan communiqué par la gendarmerie de Poussan (Hérault). Une autre personne a été blessée plus légèrement. Selon les gendarmes, c'est un minibus circulant dans le sens Montpellier-Narbonne qui est à l'origine de l'accident. Le véhicule, avec à son bord six personnes âgées d'une quarantaine d'années, a traversé le terre-plein central et est allé percuter deux véhicules qui roulaient dans le sens contraire. Cinq des six occupants du minibus sont morts, le sixième a été grièvement blessé. Parmi les quatre jeunes qui se trouvaient à bord de la première voiture, deux sont morts et deux autres ont été grièvement blessés. Dans la deuxième voiture, une personne a été blessée légèrement et le second occupant est indemne. Les victimes sont toutes françaises. Trois des blessés graves ont été hospitalisés à Montpellier, le quatrième à Sète. L'autoroute était toujours coupée dans le sens sud-nord vers 18H30, mais les opérations de désincarcération des victimes étaient terminées. Les pompiers ont été alertés vers 16H30. Trois hélicoptères, quatre ambulances et huit médecins ont été envoyés sur place.
  • Incendie d'un entrepôt pharmaceutique en Seine-et-Marne.

    MELUN, 19 mars 2008 (AFP) - Un spectaculaire incendie a ravagé mercredi matin 15.000 m2 d'un entrepôt de stockage de produits pharmaceutiques à Moussy-le-Neuf (Seine-et-Marne) sans faire "ni blessé, ni pollution", selon des sources concordantes. 15.000 m2 des 45.000 m2 de l'entrepôt de la CSP (Centre spécialités pharmaceutiques), une société de transports de produits pharmaceutiques, ont été la proie des flammes. Le sinistre, qui avait débuté à 06h00, a été maîtrisé en milieu de matinée, et éteint dans l'après-midi, selon un porte-parole des pompiers. Des opérations de déblaiement avec des engins de terrassement et de levage ont ensuite commencé pour repérer et éteindre d'éventuels foyers cachés sous les tôles et la cendre. L'incendie du bâtiment, situé dans la zone industrielle de la Barogne, a provoqué de grosses flammes et des fumées visibles depuis plusieurs kilomètres à la ronde, notamment depuis l'aéroport de Roissy situé à quelques kilomètres de là. "L'incendie n'a fait aucun blessé, et aucune pollution n'a été constatée. Des analyses régulières des fumées ont été faites", a affirmé la préfecture. L'eau d'extinction de l'incendie a été "recueillie dans un réseau confiné", pour éviter toute contamination des sols. Soixante employés se trouvaient sur place au début de l'incendie mais aucun n'a été blessé. Selon les pompiers, la partie de l'entrepôt touchée par les flammes contenait de la parapharmacie et des médicaments non dangereux, les produits très inflammables comme l'alcool ou l'éther se trouvant dans une autre partie, protégée par un mur coupe-feu qui a bien joué son rôle. L'entrepôt n'était pas un site Seveso (site chimique classé à risque, ndlr), a souligné la préfecture. Une centaine de pompiers du Val-d'Oise, de Seine-et-Marne et de Paris, ont été mobilisés, ainsi que 36 engins dont un bras élévateur articulé. Selon le site Internet de CSP, la société possède trois entrepôts, dont le plus important à Moussy permet de stocker 90.000 palettes et emploie quelque 450 personnes. Une enquête, confiée à la brigade de recherche de Meaux, devra déterminer l'origine du sinistre, inconnue pour l'instant. Des experts du laboratoire central de la préfecture de police de Paris se sont rendus sur place, selon le parquet de Meaux.

  • Deux morts dans un incendie à Paris (VIIIème). PARIS, 18 mars 2008 (AFP) - Deux personnes sont décédées lors d'un incendie d'origine indéterminée survenu dans un immeuble, dans la nuit de lundi à mardi, à Paris (VIIIème). La 1ère division de police judiciaire (DPJ) a été saisie de l'enquête après que deux corps carbonisés eurent été découverts peu avant 3hOO mardi sur les lieux du sinistre qui était alors circonscrit par les sapeurs-pompiers. Le feu a provoqué d'importants dégâts dans un immeuble d'habitation de la rue Roquépine. Trois personnes incommodées par la fumée ont été hospitalisées. L'immeuble a été évacué. On ignorait mardi matin les circonstances exactes de cet incendie, le troisième, mortel, en quelques jours à Paris et dans sa proche banlieue. Une personne est morte et trois ont été blessées, dont une grièvement, dans un incendie apparemment accidentel dimanche dans un immeuble du XIVe arrondissement de Paris. Un autre incendie a fait trois morts, un couple et son nourrisson, samedi au Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne) et serait d'origine accidentelle selon les premiers éléments de l'enquête policière.

  • un mort et trois blessés dans l'incendie d'un immeuble parisien. PARIS, 16 mars 2008 (AFP). Une personne est morte et trois ont été blessées, dont une grièvement, dans un incendie apparemment accidentel dimanche dans un immeuble du XIVe arrondissement de Paris. Les deux autres blessés sont légèrement atteints. L'incendie s'est déclaré vers 10H30 au quatrième étage d'un immeuble en comportant six, rue Hallé, et a été maîtrisé vers midi.

  •  

3 votes. Moyenne 3.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×